Start-up, PME, candidatez aux appels à manifestation de la GreenTech verte

Logo GreenTech Verte

Initiée par le Ministère de la transition écologique et solidaire (MTES) et le Ministère de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales (MCTRCT), la GreenTech verte a vocation à développer de nouveaux usages et services pour les citoyens grâce à l’exploitation de données ouvertes et aux outils numériques. À la confluence du numérique et de la transition écologique, cette démarche a permis l’émergence d’une communauté de valeurs. Alors que les réseaux intelligents, l’ouverture et le partage des données amorcent un nouveau modèle de développement, accélérateur d’innovations technologiques, créateur de richesses et d’emplois, la communauté de la GreenTech verte, est une nouvelle manière de faire du collectif pour progresser vers les objectifs de développement durable.

Les labellisations

En trois ans, l’initiative GreenTech verte s’est fortement développée sur les différentes thématiques du MTES et du MCTRCT. Cette initiative s’est déployée de manière agile sur le territoire par l’accompagnement des start-up, ainsi que par l’organisation d’événements visant à la promotion des innovations et de l’usage du numérique au service des politiques ministérielles.

La poursuite du soutien aux innovateurs a été annoncée, le 4 juin 2019, lors du Meet’Up des start-up en relançant les appels à manifestation d’intérêt.

Pour donner plus d’ampleur à l’initiative, il a été décidé d’étendre aux PME le programme initialement limité aux start-up, en lançant deux appels à manifestation d’intérêt permettant la labellisation GreenTech verte :

  • GreenTech verte amorçage, s’appliquant aux start-up qui sont des micro-entreprises de moins de 4 ans d’âge ;
  • GreenTech verte accélération, s’appliquant aux PME au sens communautaire du terme qui ne relèvent pas de la catégorie précédente.

Les modalités

Ces appels à manifestation d’intérêt visent à sélectionner les projets les plus prometteurs en relation avec les politiques ministérielles (plan climat, France mobilité, E+C- …), se distinguant par leur ambition environnementale, leur faisabilité, leur réalisme économique et leur degré d’innovation. Ils concernent les projets dans les domaines suivants : efficacité énergétique ; énergies renouvelables ; gestion des risques ; bâtiment et ville durable ; transports efficients et propres ; économie circulaire ; risques, santé et environnement ; eau, biodiversité et biomimétisme ; numérique durable.

Ce label est délivré par un panel d’experts issu de différentes directions ministérielles, d’opérateurs de l’État et de personnalités qualifiées. Il permet d’attester du caractère prometteur du projet d’innovation verte ayant donné lieu à une première preuve de concept. Cette labellisation crédibilise les projets innovants des décideurs, investisseurs ou acheteurs, en particulier publics.

Les avantages

Le label donnera aux lauréats le droit de bénéficier de tout ou partie de l’offre d’accompagnement proposé par le MTES et le MCTRCT dans le cadre de la GreenTech verte. Deux phases de sélection seront organisées, l’une de septembre à novembre 2019 et l’autre de février à avril 2020.

Retrouvez les règlements de ces appels à manifestation d’intérêt et le dossier de candidature :

GreenTech verte amorçage (start-up) :

GreenTech verte accélération (PME) :

Vous pouvez retrouver toutes ces informations sur le site internet du Ministère de la transition écologique et solidaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *