Demand Side Instruments lève 3,6 millions d’euros pour amplifier son action

Demand Side Instruments, une start-up qui a vu le jour à Caen en 2013, spécialisée dans la recherche et le développement de solutions innovantes d’aide à la décision dédiées à la gestion et à la préservation des ressources naturelles, a annoncé une levée de fonds 3,6 millions d’euros qui permettra à l’entreprise d’accroître son développement.

Avec un chiffre d’affaire qui s’élevait déjà à 1,5 M€ en 2018, cette entreprise d’une vingtaine de salariés étendra davantage son rayonnement international grâce à ce nouveau capital.

L’ambition de la start-up est donc d’accélérer son déploiement afin de couvrir un maximum de territoires avec des technologies destinées à la préservation des ressources naturelles.

Frédéric Villain, fondateur de Demand Side Instruments souhaite donc développer un concept qui met les technologies au service de l’environnement pour répondre aux nouvelles problématiques ainsi qu’aux nouveaux enjeux dans les espaces urbains mais aussi ruraux. Cette levée de fonds permettra alors à la start-up de mettre en avant l’importance de technologies innovantes pour nous diriger vers une transition énergétique durable dans tous les sens du terme.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *